BACK IN THE DAYS….

C’était il y a presque dix ans maintenant… si loin et si près à la fois. A cette époque, Sofiane avait beaucoup moins de cheveux, au contraire de Parham, qui entrait définitivement dans le clan des chauves. De son coté, Greg ne vivait que par et pour la grosse balle orange, et Jean-Claude venait tout juste de dire oui à la femme de sa vie.

Une belle brochette de déjantés, précurseurs dans l’âme, qui se retrouvaient chaque semaine dans l’arrière boutique de Parham pour s’affronter dans d’interminables parties de poker fermé qui se terminaient bien souvent au lever du jour… A cette époque, le Hold’em n’avait pas encore conquis ses lettres de noblesse de ce coté de l’Atlantique, et le poker fermé (également appelé Draw poker) avait encore la cote… Les débuts de parties annoncés généralement aux alentours de 22heures ne commençaient jamais avant 23h30, le temps que Sofian ne face (déjà) honneur à sa réputation « d’individu le plus en retard du monde ».

Une fois installé, les jeux pouvaient enfin commencer, entre d’interminables discussions sur des projets tous aussi farfelus les uns que les autres ou encore le prochain voyage à Vegas… De temps à autre, de peur que l’on découvre nos parties clandestines, Parham prêtait l’oreille pour savoir si quelqu’un aurait malencontreusement pu nous démasquer à travers les vitrines camouflées de sa boutique. Il faut dire que les cris de Sofiane sont restés sans suite uniquement par le fait de l’âge avancé de la grande majorité de la population qui habitait aux alentours de notre « cercle de jeu privé ».

85881083_6669e9d7a1_o1

Déjà, la mise en place d’une cagnotte avait été soigneusement élaborée par Jean Claude. Et c’est notamment grâce à cette cagnotte que quelques temps plus tard, nous nous sommes rendus au casino d’Enghien les Bains, fiers comme des coqs, dilapider au Stud et au BlackJack les petites pépettes misent de coté. Mais que de bons souvenirs…. repenser aux prémisses des énormes bluffs de Parham, aux arrivées tardives de Souf, à la série mémorable au BlackJack à Enghien (10€=400€), à notre façon de refaire et redéfaire le monde en permanence, tout cela pourrait presque me rendre nostalgique…

Mais la joyeuse bande de gambleurs trentenaire que nous sommes désormais s’est agrandie et continue aujourd’hui, à un rythme certes moins élevé, de se retrouver autour d’une table de poker à travers le « Bailly Poker Championship ». Un championnat crée de toutes pièces, où l’on retrouve certaines « valeurs » des débuts (cagnotte…) et dont la prochaine manche se déroulera dans cette fameuseboutique, qui hélas n’a plus d’arrière (boutique…). Peu importe, le doux parfum des premières relances, des premiers bluffs et des premiers ‘all-in » sera encore palpable, et les quatre mousquetaires des débuts bien présents, dix ans après….

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s